Travail du soir à la maison (1ère partie)

Il faut réactiver la mémoire

Avant de se lancer dans son travail du soir, prendre le temps de se repasser le film ou la bande son de la journée de cours…

C’est-à-dire prendre le temps de revoir, de réentendre dans sa tête, les différents cours de la journée de clas­se, et ceci avant même d’ouvrir un livre ou un cahier.

Repenser mentalement ce que nous désirons garder, le faire revire, autrement dit l’EVOQUER, cela s’appelle une reprise mentale ou une réactivation.

La réactivation se fait DE TÊTE, pour éviter de relire un cours… en pensant à autre chose.

je réactive

Voici les questions à se poser avant tout :

Capture

Il faut se donner les conditions de réussite de cette réactivation du vécu :

  • Être dans un endroit bien à soi, où l’on se sent bien et, surtout, où personne ne nous dérangera.
  • Le corps doit être dans une position de repos confortable.
  • Fermer les yeux ou fixer un point.

ATTENTION ! Ce temps de relecture du vécu scolaire ne doit pas dépasser cinq minutes. Il n’est pas demandé de revoir, redire les détails des différents cours, mais seulement les grandes lignes.

C’est seulement après ce temps de réactivation que les livres ou les cahiers seront ouverts pour retrouver les éléments manquants du « film » ou de la « bande sonore » de la journée.

Quand mémoriser ou le rythme de la mémoire :

On oublie vite…

mémoire1

C’est pourquoi il faut réactiver régulièrement : chaque soir réactiver ce qui été étudié dans la journée. Ceci est FONDAMENTAL. Il faut ensuite revoir ce qui a été étudié dans la semaine, puis dans le mois etc.

mémoire2

Dormir pour… mémoriser :

La nuit le cerveau trie les informations de la journée. Il conserve ce qui est important mais il ne garde que ce qui a été  évoqué au moins DEUX FOIS. Ce qui n’a été évoqué qu’une fois est jeté aux oubliettes…

Alors ACTIVONS et RE-ACTIVONS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *