La Grande Section à La Providence

En grande section de maternelle les élèves continuent les apprentissages de graphisme, motricité.

L’écriture et la lecture avec la pédagogie Jean qui rit par le rythme, le geste et le chant.

Pour ce qui est du calcul ils partent de situation concrète en manipulant des objets, en se déplaçant pour tout ce qui est orientation dans l’espace.

En fin de grande section ils savent déjà lire quelques mots, écrire en attaché « lettres cursives », et en mathématiques compter, faire des petites additions et soustractions jusqu’à 20.

Nous apprenons à jouer ensemble, à perdre, à gagner.

Le cours préparatoire à l’école la Providence

En CP après avoir fait une bonne révision des voyelles et des consonnes ils voient les sons complexes et lisent des petits textes.

Ils font de la copie, des dictées de mots et de phrases.

En calcul on commence à aborder un peu de géométrie, les chiffres jusqu’à 100 les additions et les soustractions.

Dans les deux classes ils ont une initiation à l’anglais et à la découverte du vivant.

Ils apprennent aussi quelques chansons et un peu de vocabulaire en italien et en espagnol.

Et bien sûr la peinture, la pâte à modeler, le piquage, le bricolage, la musique, le chant sont à l’honneur pour laisser libre cours à l’imagination et à la création artistique.

La pédagogie Jean qui rit

La philosophie portée par la Pédagogie Jean Qui Rit est ancrée dans l’observation faite par sa fondatrice Marie-Brigitte Lemaire pendant ses premières années d’enseignement : les cours ne peuvent pas à être dispensés de la même manière à des adolescents et à des enfants de 5 ans. Non seulement le contenu, mais aussi la pédagogie utilisée doivent s’adapter aux capacités de chaque âge.

Entre 5 et 7 ans, les enfants ont besoin de bouger : ce besoin doit être respecté tout en étant accompagné pour lui permettre, quelques années après, de se concentrer plus longtemps.

Le geste, le rythme et le chant utilisés par la Pédagogie Jean Qui Rit permettent aux enfants de mémoriser et de mettre en relation les sons, les signes et le sens des mots mais aussi de canaliser leur énergie. Ainsi la pédagogie JQR intègre les 2 éducations nécessaires à l’enfant : apprendre à se structurer et acquérir des savoirs.

Par ailleurs, à travers la stimulation de l’ensemble de leurs sens, la pédagogie est résolument attachée à proposer un cheminement d’apprentissage permettant aux enfants de développer simultanément les deux hémisphères de leur cerveau, soit l’ensemble de leurs capacités et potentialités prises dans leur unité. Cette approche permet de favoriser un véritable épanouissement et d’installer les bases d’un équilibre durable chez les enfants.

Mme. Marie-Françoise Villon, Institutrice de Grande Section. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *